mon amour
certitude
mon cœur
lumineux
de sage tendresse
mon indispensable
oubliée
qui danse digne
en nos souffrances
égoïstes
ma tendre
et belle clarté
sous le noir
de tes surfaces
Je te dois
mon vivant
ma liberté des ivresses
mon désir d’équilibre
et je t’offre
mes suppliques
de pardon
entends
que ton père
se retrouve
que ton père
te retrouve
mon amour
ma merveille
ma fille


Yann (décembre 2012)